Fournitures Loisirs CréatifsBox cuisine enfantRecette au fromage Kiri

Grossesse et pertes blanches

La grossesse s'accompagne souvent de pertes blanches importantes

Une augmentation des pertes blanches pendant la grossesse est normal. Sous l'effet des hormones de la grossesse, les cellules de la muqueuse du col de l'utérus et du vagin se renouvellement beaucoup plus rapidement ce qui entraîne la production d'une substance plus ou moins visqueuse claire blanchâtre qu'on appelle "perte blanches". L'augmentation de ces pertes blanches pendant la grossesse n'ont rien d'inquiétant tant qu'elles restent claires, blanchâtres et non odorantes.

Vers la 9ème semaine de grossesse, votre corps peut se mettre à produire des pertes blanches de façon excessive. Ces fluides vaginaux n'ont rien d'inquiétant, ils sont tout à fait normaux.

 

Quand s'inquiéter en cas de grosses pertes ?

Si les pertes blanches sont malodorantes, si elles vous causes des démangeaisons ou de brûlures ou si elles prennent une couleur verdâtre elles peuvent être le signe d'une infection liée à un champignon ou à un parasite. Pendant la grossesse, toutes pertes, importantes ou non répondant à ces critères doivent être signalée à votre médecin ou à votre sage femme. Durant toute la grossesse des pertes colorées et dégageant une forte odeur ou s'accompagnant de démangeaisons peuvent indiquer une infection vaginale or certaines infections vaginales peuvent provoquer une fausse couche, un accouchement ou contaminer votre bébé.

Lire la suite >>

Grossesse et pertes blanches 1.7407 sur 5 note basée sur 27 évaluations. 27 avis.

 

ACCES DIRECT ACTU Bricolage fête des pères